OpenSociety Foundations et la Ligue de l’Enseignement

7 juin | Lyon

La situation locale

En juin 2017, suite à la destruction de leur squat, 3 familles roms roumaines se mettent à l’abri sur ce parking couvert d’un quartier du 9e arrondissement de Lyon, désaffecté depuis plusieurs années. Elles sont rejointes ensuite par quelques familles roms moldaves, puis d’autres familles roumaines.

Aujourd’hui, une vingtaine de familles y vivent dans des cabanes précaires, avec un seul point d’eau. 25 enfants sont scolarisés, des associations accompagnent les familles dans les démarches d’accès à l’école, à la santé, au logement, à l’emploi. La société propriétaire a demandé l’expulsion des familles, qui arrivera probablement début juillet 2018, sans que l’on sache encore si des propositions d’hébergement seront faites aux familles. 

Des étudiants de l’école d’Educateurs Spécialisés qui jouxte le terrain se sont mobilisés pour apporter un soutien aux familles, les enfants sont accueillis tous les mercredis dans l’école pour des séances de soutien scolaire, et c’est dans l’amphithéâtre de l’école qu’a eu lieu la projection de « 8 avenue Lénine » le 17 juin. 

La rencontre

La rencontre a rassemblé une cinquantaine de personnes parmi lesquelles des Roms de Roumanie et de Moldavie. Le repas, la projection et le débat ont eu lieu dans un amphithéâtre du centre de formation l’ARFRIPS, école formant de futurs travailleurs sociaux. Ce sont d’ailleurs les étudiants qui ont convaincu la direction de mettre à disposition les locaux de l’école car celle-ci jouxte le terrain. Léa Sigaud, étudiante en première année, vient de faire son stage au sein du collectif CLASSES (Collectif Lyonnais pour l’Accès à la Scolarisation et le Soutien aux Enfants des Squats) qui intervient sur le terrain. C’est elle qui, avec Blandine Billaux, présidente de CLASSES, animera la soirée.

Vidéos & photos

Blandine Billaux et Elisabeth Gagneur du Collectif CLASSES
Collectif Lyonnais pour l’accès à la scolarisation et le soutien aux enfants des squats
Léa Sigaud et Baptiste Février, étudiants à l’ARFRIPS
Association régionale pour la formation, la recherche et l’innovation en pratiques sociales
Rita, Florina et Manis, habitants roms vivant dans le bidonville à proximité de l’ARFRIPS

calendrier & reportages