OpenSociety Foundations et la Ligue de l’Enseignement

24 Janvier | Montpellier

La situation locale
Visite de trois terrains sur Montpellier : le terrain du quartier de Celleneuve, dit “Sanofi” (car en face de l’usine Sanofi), celui du quartier de Zénith et celui de Bonnier de la Mosson.
Sur Celleneuve, ce sont près de 200 personnes, arrivées en 2014, qui vivent dans des conditions difficiles, sur un terrain en cours de démantèlement depuis 2017. Certaines familles, majoritairement originaire de Deva et Sibiu en Roumanie, sont en France depuis 10 ou 15 ans. Un recensement a été fait dernièrement et devrait permettre à certaines familles d’être, si elles sont solvables, relogées avec des baux glissants et à d’autres d’aller sur un “terrain d’insertion”. Un certain nombre de familles absentes lors du recensement car retournées brièvement en Roumanie ne sont sur aucune liste et rien n’est prévu pour elles, ce qui provoque beaucoup d’inquiétudes et de tension sur le terrain.
Sur le terrain du Zénith, ce sont 25 familles originaires de Roumanie et 2 du Monténégro qui vivent sur un terrain “viabilisé” par la Mairie il y a 8 ans. De petites baraques en bois ont été fabriquées par les habitants.
Sur le terrain de Bonnier de la Mosson, avec les membres de la Cimade, près de 60 familles, environ 100 personnes vivent là depuis 8 ans environ. Depuis deux ans seulement à peu près calmement. La plupart des habitants sont arrivés en France depuis une dizaine d’années.

La rencontre
Organisée par La Cimade qui travaille depuis plusieurs années avec les familles, elle a permis de réunir une centaine de personnes (dont environ 25 Roms) dans l’un des très beaux cinémas de la ville, le cinéma Utopia. Les réalisatrices, deux membres de La Cimade, et Marion Lièvre, sociologue et co-auteur du film “Les Roms, des citoyens comme les autres ?” étaient présentes pour le débat qui a été suivi d’un buffet au sein du cinéma.

Vidéos & photos

Débat post-film à l’Utopia de Montpellier

Sur le terrain de Celleneuve.

calendrier & reportages